Il est indispensable de préciser qu’il ne s’agit ici que de mon avis concernant le film “Terminator Genisys”. En aucun cas je n’ai la prétention de me déclarer “critique de cinéma”. Cet article est bien entendu mon avis personnel / subjectif. En espérant d’ailleurs que tout le monde ne soit pas d’accord avec tout ce qui est dit ci-dessous, pour en débattre dans les commentaires.

chaise avis cinéma film Spy

Terminator Genisys

Terminator Genesis est un film d’action / science-fiction (fallait-il sérieusement le préciser ?), réalisé par Alan Taylor, qui est d’ailleurs plutôt réalisateur de série. Sorti en France le 1 juillet 2015, nous retrouvons Arnold Schwarzenegger, pilier de la saga, Khaleesi Emilia Clarke ainsi que le pestiféré Jason Clarke (aucun lien de parenté à priori).

popcorn-cinema

Le synopsis, point faible du film…

On reprend l’histoire à la source même de la saga Terminator. Ca démarre pourtant bien. John Connor envoie le sergent Kyle Reese (qui rappelons-le… est son père) dans le passé pour défendre Sarah Connor, sa maman. Une bonne grosse scène d’intro qui laisse présager un excellent film. Jusqu’ici on fait un gros bond en arrière puisque c’est l’histoire même du premier film de la saga. Alors c’est un reboot ? Pas du tout, en voulant sauver l’humanité, l’histoire que nous connaissons jusqu’ici, un nouvel événement se produit. Et comme les voyages dans le temps, c’est cool, mais c’est toujours un peu le bordel, le dévoué sergent Kyle se retrouve dans une autre version du passé. Sarah Connor n’est plus une femme insouciante et fragile, mais elle est déjà la femme forte et entrainée, capable de sauver le monde et se fighter contre des robots armés jusqu’aux… tiges de fer très très dures !

clap-cinema

Terminator Genisys : mon avis

Globalement le film est plutôt un bon divertissement donc mon avis est positif. Le rythme est bon et avec ma copine on ne s’est pas trop ennuyés, on a même plutôt bien rigolé. En fait j’avoue, on a passé un très bon moment. Cela dit, nous sommes « bon public » et le film a beaucoup de défauts. Le gros souci est qu’on se rend vite compte qu’il s’agit d’une suite commerciale : beaucoup de fan service et de clins d’œil, énormément d’idées reprises des précédents opus, et peu de place pour la fraicheur et les nouveautés… Pourtant ça reste plaisant à regarder, mais j’en attendais un petit peu plus…

Beaucoup ont reprochés la manière dont le film est cadré. Pour ma part, en tant que « monsieur tout le monde » cela ne m’a pas plus choqué que ça. Par contre transformer John Connor en méchant, symbole même de la résistance et de l’espoir, ça non, c’était assez cool dans la bande annonce, mais finalement ça ne passe pas… Le problème du film est un peu le même que celui de X-MEN : on peut retourner dans le passé ou le futur quand on veut, et ça en devient interminable et sans réel enjeu… Finalement John Connor devient insignifiant alors qu’il était le héros, et puis de toute façon tout ce qu’il se passait dans les précédents films de la sage OSEF puisque tout a été remis à zéro… Ce film se tire donc une balle dans le pied lui-même puisqu’on ne sait pas si lui aussi sera remis à zéro avec un autre retour en arrière dans un autre passé…

Et c’est là le gros problème : on ne comprend plus rien à l’histoire ! Mais alors plus rien du tout. Il y a trop d’incohérences, des éléments qui ne tiennent pas la route dans la chronologie. Souvent le film masque ce défaut par de vastes explications fumeuses et ironiques expliquées par le T-800 alors même que les personnages sont dépassés par la situation.

Au final, ça ne tient pas la route pour une cacahuète, mais ça reste cool ! A mon avis on ne sait même plus ce qu’est réellement John Connor, ni pourquoi il devient méchant alors qu’il a encore tous ses souvenirs. Parce que oui, même si l’histoire est bancale, l’action et l’ambiance du film sont bien là. Et comme je n’étais pas dans la salle pour voir un film d’auteur… plaisir coupable : j’ai aimé malgré ces défauts. Attention toutefois, je risque d’être plus critique sur la suite.

 

acteurs-cinema

Les acteurs

Je ne vais pas m’étaler sur les acteurs. On va même faire très simple. Arnold est le pilier du groupe. Il assure totalement son rôle et est toujours aussi bon en Terminator. C’est d’ailleurs sympa la façon dont ils justifient sa « vieillesse » et cool de le revoir jeune (FX réussis). Il est drôle en plus de ça. Malheureusement, les sketchs sont un peu trop recyclés (cf : le sourire forcé de robot). Emilia Clarke est une très bonne actrice, mais elle ne reflète pas l’image que j’ai d’une Sarah Connor. Vouloir surfer sur la vague « Game of Thrones » n’était pas le choix le plus judicieux je pense. Elle reste attachante et interprète bien son rôle tout de même. Concernant Jason Clarke, qui s’attire les mauvaises critiques depuis un Die Hard 5 au goût amer, je ne le trouve pas si nul que ça. Honnêtement il tient bien son rôle et il n’est pas inexpressif. Cet avis n’engage que moi, je l’ai trouvé correct en « Kyle Reese ».

 

 

plusetmoins-cinema

Le retour d’une saga qui nous rappelle notre enfance
L’humour Schwarzzy
Un rythme constant
Scénario foireux
Pas d’innovation

NOTE GENERALE : 13/20

Dresseur de Pokemon depuis ma tendre enfance, je suis ici pour partager mes passions avec vous : musique, cinéma, photos. Plein de trucs cool quoi !