Dans l’idée avoir un blog c’est toujours cool

Petit retour dans le passé,l’époque de Skyblog, Myspace, et j’en passe… Partager ses passions, ses connaissances sur internet ce n’est pas nouveau. C’est presque même le but premier (de mon point de vue). Avoir son blog c’était un peu le fait d’avoir sa propre identité sur le web, et pouvoir échanger avec des personnes de la France entière, que dis-je, du Monde entier.

Alors pourquoi c’est compliqué ?

Personnellement je distingue 4 facteurs qui rendent le fait d’avoir un blog assez compliqué.

Le temps : on n’a jamais assez de temps. Que ce soit au boulot, pour faire à manger, pour voir des amis, alors vous imaginez pour tenir un blog régulièrement ? Dans mon cas, je suis absent de chez moi de 7h15 à 17h30 environ. Ça va, c’est clairement des horaires de travail de rêve non ? Mais en rentrant après une journée sur l’ordinateur, vous comprendrez que j’essaye d’éviter les écrans à la maison… Je fais également un peu de sport, et aussi fou que cela puisse paraître, je suis humain comme vous ! Du coup j’ai un bon petit paquet de tâches du quotidien qui m’attendent chaque jour (les animaux, la cuisine, le ménage, bref voussaveztrèsbienquelalistestlongue). Et comme je ne suis pas 100% asocial, je vois des amis, je sors au cinéma, ce genre de choses quoi. Je fais beaucoup de montage vidéo dans ma vie privé (pour ceux qui en font, vous savez comme c’est long…), et cerise sur le gâteau, je ne vois ma copine que le week-end. HORS DE QUESTION de passer du temps sur mon blog pendant ces 2 précieux jours (ouhhhh le canard !).

Alors évidement que oui, si l’on veut se libérer du temps, on trouve toujours une solution. Mais pour ma part, je veux pouvoir faire des articles avec plaisir, et non pas pour sortir mon quotas de posts par mois, ni par contrainte, quel intérêt sinon ?

L’inspiration : cela peut vous paraître con (je suis vulgaire si je veux…) mais avoir de l’inspiration pour son blog n’est pas chose aisée. Pour ma part, le blog est vaste, il ne se limite par exemple par au “Gaming”. Mais pourtant, avoir des choses intéressantes à raconter, du contenu pertinent, j’ai l’impression que cela m’arrive une fois toutes les 3 éclipses (pas trop trop souvent quoi…). Comme je le disais plus haut, poster pour poster, non merci.

Partir de rien n’est pas chose facile pour un blog, il faut mettre en place tous les standards, son style, au début c’est très brouillon, donc il faut de la patience et de la persévérance.

Des connaissances techniques : Mine de rien dans le mot blog, il y a “blog” (CQFD). Pour quelqu’un comme moi, qui se lance de nul part, tout seul, c’est vite le merdier et je me rends compte rapidement de mes limites. Entre ce que je veux faire et ce que je sais faire, il y a un fossé aussi énorme qu’entre 2 neurones de Marine Le Pen (hahaha on rigole… c’est une blague, pas de politique ici, filou !). Du coup, je fais de mon mieux, j’ai plein de soucis techniques, et l’ambiance générale me plaît vraiment qu’à moitié. Comme le dit ma chérie, c’est petit à petit que l’oiseau fait son nid.

Oser se dévoiler : “Tu pensais tenir un blog en restant anonyme…?”.

Les internautes ne vous loupent pas. C’est comme en voiture, les gens sont vite agressifs. Alors parler de ce que l’on aime, donner son point de vue, mettre son image en avant et en ligne, c’est un cap à franchir. Je veux dire par là que sur internet on expose sa personnalité privé, sur un lieu public.
La concurrence : c’est bizarre à dire, mais faire un blog pour avoir 10 visites par jour… même si la quantité de visite ne fait pas la qualité des articles (ou des lecteurs), ce serait plutôt frustrant. Mine de rien c’est du temps et de l’investissement que d’écrire, faire des photos, etc… Les blogs sont si nombreux sur la toile, en tous genres, du coup il ne reste que très peu de place pour se faire un bon créneau, ou même rêver d’avoir des visiteurs réguliers.

Beaucoup de personnes “vivent” de leur blog. Beaucoup de blogs on des thèmes précis. Certains sont sacrément bien fait, et auront des années lumières d’avance sur ceux qui veulent se lancer, et qui n’ont rien que leur passion comme connaissance…


Alors oui, tenir un blog, c’est difficile, pour ma part c’est encore un échec. Mais je ne renonce pas pour autant.

Dresseur de Pokemon depuis ma tendre enfance, je suis ici pour partager mes passions avec vous : musique, cinéma, photos. Plein de trucs cool quoi !