Voyant la fin de la saison 2 de Better Call Saul arriver, je me suis demandé quelle autre série je pouvais commencer. J’ai tenté The Ranch au petit bonheur la chance, et pour mon plus grand plaisir j’ai été très agréablement surpris ! Un véritable coup de coeur pour cette première saison, qui n’a pourtant rien de transcendant, mais que j’ai véritablement adoré. Vivement la suite !

 

Un scénario classique, mais efficace

Dès le premier épisode on comprends parfaitement l’ambiance de la série. Colt Benett retourne vivre dans le Ranch familial après 15 ans d’absence. Lui et son frère n’en loupent pas une pour rire ensemble, boire une bière, et s’envoyer des crasses en pleine gueule. Avec son père, c’est encore pire, le cowboy de la famille qui n’est jamais tendre et ne laisse filtrer aucun sentiment. Pourtant on sent bien que c’est l’amour vache dans le cercle familial. La mère de famille tient un bar (pratique pour boire gratos) mais ne vit pas sous le même toit. Vous l’aurez compris, nous sommes en présence d’une famille plutôt atypique.

 

Humour et  cynisme omniprésents

J’adore cette série parce que je m’y retrouve dedans. Il ne se passe pas 20 secondes sans une blague (parfois de mauvais goût). J’ai l’impression de m’y voir avec ma famille et mes amis, à nous “clasher” pour tout et rien, surtout par plaisir. Les blagues ne sont pas lourdes mais bien dosées, de quoi se remonter fortement le moral après une dure journée (comme les personnages de la série d’ailleurs). Un véritable cours d’autodérision et de répartie 🙂

Nos comparses sont remplis de sarcasmes, mais ils sont à la fois très justes. La série a son petit lot de « moments tristes »,  soulignés de suite par de l’humour, comme pour se dire “ça pourrait être pire, mieux vaut sourire, et au moins, on est ensemble”.

Voilà de quoi voir le verre de bière à moitié plein, et remettre le houblon et les veaux à la mode. On aurait presque envie de venir bosser dur à la campagne !

 

Bon à savoir

La série est sous un format plutôt particulier puisque chaque épisode de The Ranch dure environ 30 minutes. On est généralement habitué aux fameuses 42 minutes, ou alors 20 pour les formats courts. Cet entre-deux est plutôt cool. De toute façon, ça ce saurait si la famille du Ranch faisait comme les autres !

La série marque également le retour derrière la même caméra d’Ashton Kutcher et Danny Masterson après la sitcom « That 70’s Show » :

Photo de Ashton Kutcher et Danny Masterson - The Ranch

Ashton Kutcher et Danny Masterson

 

Dresseur de Pokemon depuis ma tendre enfance, je suis ici pour partager mes passions avec vous : musique, cinéma, photos. Plein de trucs cool quoi !